HORORKULT - Forum Forum Index
FAQ  Search  Memberlist  Usergroups  Profile  Log in to check your private messages
View posts since last visit
Log in   Register


HORORKULT - Forum Forum Index -> CINEMA -> L'Auberge Rouge -> Les années 2000

Author Message
<  HELLPHONE
CAMIF
PostPosted: Sun 1 Aug - 21:05 (2010)  HELLPHONE --> Reply with quote

Offline
Modérateur

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 7,201



En terminale dans un lycée parisien, Sid, un ado fan de heavy-metal et de skate est loin d’être la star de son bahut. Maltraité par Virgile et sa bande, il aimerait conquérir le cœur de la belle Angie, fraîchement débarquée de New York. Il passe ainsi le plus clair de son temps avec Pierre, son ami d’enfance, aussi looser et maladroit avec les filles que lui, à la boutique des skateurs branchés au vendeur antipathique et au fastfood dans lequel il travaille sous le joug d’un patron esclavagiste. Seulement voilà, un beau jour, le téléphone portable dont il a fait l’acquisition dans un curieux bazar chinois, se révèle avoir d’étranges prédispositions lui permettant de modifier son quotidien. Toutefois, le cellulaire devient progressivement incontrôlable et les crimes en tous genres s’amoncellent autour de Sid ayant de plus en plus de mal à s’en séparer. Son amitié avec Pierre et son amour pour Angie sauront-ils alors résister à la relation quasi passionnelle entre l’adolescent et son téléphone ?




Ainsi, "Hellphone" est un teen-movie mélangeant la comédie de mœurs adolescentes à la française à une réalisation clippesque façon MTV et mâtiné de fantastique à l’instar des "Scream", "Destination finale" ou encore "La main qui tue" auquel il ressemble beaucoup par son esprit potache et sa petite réputation d’estime acquise au gré d’un bouche à oreille efficace. Certes, James Huth a un certain savoir-faire dans l’art du rebondissement et maîtrise grosso modo tous les codes du cinéma. Seulement voilà, le film n’est pas exempt de maladresses et défauts gênants comme les gags tombant à plat. Ne faisons cependant pas notre fine bouche face à une comédie fantastique qui ose, et française de surcroit ! Ce long-métrage touchant à tous les genres qui font le sel du paysage cinématographique actuel reste avant tout une petite folie purement adolescente à la fois singulière et surprenante, qu'il faut voir au second degré en ayant oublié son cerveau et surtout son sens critique. (c) Vincent Duménil

http://www.horreur.com/critique-1986-hellphone.html
_________________
Back to top
Publicité
PostPosted: Sun 1 Aug - 21:05 (2010)  Publicité -->





PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
All times are GMT + 2 Hours

Next topic
Previous topic
Page 1 of 1
HORORKULT - Forum Forum Index -> CINEMA -> L'Auberge Rouge -> Les années 2000

Post new topic   Reply to topic


 
Jump to:  


Index | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group