HORORKULT - Forum Forum Index
FAQ  Search  Memberlist  Usergroups  Profile  Log in to check your private messages
View posts since last visit
Log in   Register


HORORKULT - Forum Forum Index -> CINEMA -> L'Auberge Rouge -> Les années 2000 Goto page: <  1, 2, 3

Author Message
<  Open Water : en eaux profondes
ste²ve
PostPosted: Thu 26 Aug - 19:40 (2010)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Modérateur

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 1,117

Si l'avis d'Alambic, un homme habituellement de gout, m'a laissé un léger doute, les avis de Koroxx et de michaelkrueger prouvent que Open Water est un très bon film
_________________
"le scénario d'Alien 4 n'est pas trop mal. Du moins mieux que le second et troisième film © Koroxx

"300 est un film épique et novateur" © Ganesh

"Hellraiser, c'est une bonne saga" © Camif
Back to top
MSN
Publicité
PostPosted: Thu 26 Aug - 19:40 (2010)  Publicité -->





PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
daniel
PostPosted: Sat 6 Nov - 17:01 (2010)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Guest




je n'ai pas du tout aimé ce film la parcompte , je l'ai trouvé super ennuyeux :s 
Back to top
Miserylord
PostPosted: Wed 13 Apr - 11:40 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline


Joined: 09 Sep 2010
Posts: 169
Localisation: Noisy Le Grand

Ce film est un véritable cauchemar de plongeur. Les frissons sont au rendez-vous par de petites touches d'angoisses très simples et je suis très sensible à cette forme de réalisme sans esbroufe. Le réalisme c'est le comportement des deux personnages, très juste, le comportement des requins (on sent que le réalisateur connaît son sujet sur le bout des doigts: nage saccadée liée à la violation de l'espace vital, nage concentrique, morsure d'exploration...) ainsi que les choix visuels laissant s'installer la peur (en montrant le minimum) et scénaristiques. Toutes les victimes rescapés de naufrage en témoignent avant la froideur de l'eau c'est d'abord le requin le pire ennemi... 


8/10
_________________
A vicious appetite visits me each night
And won't be satisfied... Won't be denied...
An unbearable pain, A beating in my brain
That leaves the mark of cain
Right here inside...
Back to top
CAMIF
PostPosted: Wed 13 Apr - 13:43 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Modérateur

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 7,201

Comme quoi le meilleur film de requins, c'est un film sans requins.
_________________
Back to top
Alambic
PostPosted: Wed 13 Apr - 13:59 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Utilisateurs

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 3,696
Localisation: Alambic-City

Miserylord wrote:
(on sent que le réalisateur connaît son sujet sur le bout des doigts: nage saccadée liée à la violation de l'espace vital, nage concentrique, morsure d'exploration...)

Je dirais juste qu'il s'est renseigné un minimum, ce qui est la moindre des choses vu qu'il avait un peu que ça à foutre.
_________________
I Am Rosemary's baby.
Back to top
CAMIF
PostPosted: Wed 13 Apr - 14:56 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Modérateur

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 7,201

Mais qu'est ce que tu en sais ! Et les course, et la bouffe et le ménage !!!
_________________
Back to top
Miserylord
PostPosted: Wed 13 Apr - 15:09 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline


Joined: 09 Sep 2010
Posts: 169
Localisation: Noisy Le Grand

Tu es dur Alambic... Très dur... "un peu que ça à foutre" avec toutes les contraintes techniques liées à un tournage en mer, avec les contraintes financières quand on sait que le réalisateur et sa femme ont sorti de leur poche 130000 $ en ne sachant pas si le film prendrait (c'est vrai que le public adore les films à petit budget avec peu d'effets spéciaux et déteste les blockbusters, et que les distributeurs sont tout comme le public). 
Bref tu es dur, très dur, non pas parce que tu n'aimes pas le film, chacun son avis, mais en disant de but en blanc qu'il n'y a aucun travail puisque le réalisateur n'avait que ça à faire de rendre son film crédible en se renseignant un minimum sur son sujet (ce sur quoi se vautre allègrement la plupart des scénaristes), il n'y a pas que se renseigner d'ailleurs il faut aussi trouver des solutions pour le traduire à l'écran...


A tiens ça me fait penser autre chose, je te rejoins quand même sur le coté "réalisme" qui foire un peu, car il y a certain nombre de scènes totalement inutile qui serve de remplissage (genre le reveil en pleine nuit pour chasser un moustique ou les illustrations parfois lourdes) et c'est un écueil dans lequel ne manque pas de tomber chaque réalisateur qui tente ce parti-pris.
_________________
A vicious appetite visits me each night
And won't be satisfied... Won't be denied...
An unbearable pain, A beating in my brain
That leaves the mark of cain
Right here inside...
Back to top
Alambic
PostPosted: Wed 13 Apr - 15:57 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Utilisateurs

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 3,696
Localisation: Alambic-City

Miserylord wrote:
avec toutes les contraintes techniques liées à un tournage en mer, avec les contraintes financières quand on sait que le réalisateur et sa femme ont sorti de leur poche 130000 $ en ne sachant pas si le film prendrait

C'est triste.
Je ne savais pas.
Ils aurait dû écrire ça en préambule du film, juste après le "tiré de fait on ne peut plus réel".

Mais ce que je voulais dire, c'est que quand tu écris un scénario réaliste mettant en scène 2 plongeurs et des requins, tu te renseignes et sur la plongée, et sur les requins. C'est un minimum.
Il s'agit pas d'enquêter sur les moeurs des requins pendant plusieurs années en infiltration ou de cumuler 400 plongées ; tu lis 1 ou 2 bouquins réputés complets sur le sujet, histoire de pas faire plonger les personnages avec un cumulus accroché dans le dos ou de ne pas faire grogner les requins, et puis c'est marre. C'est bien, ils l'ont fait. Ca mérite pas une standing ovation.
_________________
I Am Rosemary's baby.
Back to top
Miserylord
PostPosted: Wed 13 Apr - 16:03 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline


Joined: 09 Sep 2010
Posts: 169
Localisation: Noisy Le Grand

Je suis d'accord, mais ça ne mérite pas non plus le "que ça à faire" qui m'a fait tiquer dans ta phrase... 
_________________
A vicious appetite visits me each night
And won't be satisfied... Won't be denied...
An unbearable pain, A beating in my brain
That leaves the mark of cain
Right here inside...
Back to top
Alambic
PostPosted: Wed 13 Apr - 16:06 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Utilisateurs

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 3,696
Localisation: Alambic-City

J'ai pas dit ça !

J'ai dit qu'il avait "que ça à foutre", nuance.

Enfin bon, si tu préfères : il avait à peu prés que ça à foutre.


CAMIF wrote:
Et les course, et la bouffe et le ménage !!!

Mais c'est bien pour ça qu'il a fait le film avec sa femme.
_________________
I Am Rosemary's baby.
Back to top
CAMIF
PostPosted: Wed 13 Apr - 21:28 (2011)  Open Water : en eaux profondes --> Reply with quote

Offline
Modérateur

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 7,201

Disons que l'on ai quand même habitué à des scénarios à la con. Alors quand un type ou une nana fait l'effort naturel de se renseigner et bien ça nous fait tout drôle.
C'est comme quand le gouvernement se renseigne sur le peuple, on a pas l'habitude.
_________________
Back to top
Contenu Sponsorisé
PostPosted: Today at 11:19 (2019)  Open Water : en eaux profondes -->





Back to top
Display posts from previous:   
All times are GMT + 2 Hours

Next topic
Previous topic
Page 3 of 3
Goto page: <  1, 2, 3
HORORKULT - Forum Forum Index -> CINEMA -> L'Auberge Rouge -> Les années 2000

Post new topic   Reply to topic


 
Jump to:  


Index | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group