HORORKULT - Forum Forum Index
FAQ  Search  Memberlist  Usergroups  Profile  Log in to check your private messages
View posts since last visit
Log in   Register


HORORKULT - Forum Forum Index -> CINEMA -> L'Auberge Rouge -> Les années 90

Author Message
<  Le projet Blair Witch
Morgen
PostPosted: Mon 26 May - 19:23 (2014)  Le projet Blair Witch --> Reply with quote

Offline


Joined: 12 May 2014
Posts: 151

Avec: Heather Donahue, Joshua Leonard, Michael C. Williams

Synopsis: Trois jeunes décident de tourner un reportage sur la légende de la sorcière de Blair mais disparaissent mystérieusement. Un an plus tard, la police retrouve les bandes vidéo...



Mon avis: Blair Witch est le plus grand enfumage de tous les temps. Ni plus ni moins. Reprenant à son compte le style faux documentaire caméra au poing popularisé entre autres par Cannibal Holocaust, Blair Witch tente d'instaurer par ce biais là une tension de tous les instants. Tension proprement inexistante puisqu'il ne se passe strictement RIEN durant tout le film (oui, oui, même à la fin, certainement une des pires dans son genre). Aucun rebondissement, aucun jump scare, aucune idée originale rien. Le minimalisme dans sa pauvreté la plus intégrale. Les acteurs auraient pu sauver le désastre mais là encore on ne peut pas dire que ça soit terrible. Un film qui se résume donc à son marketing d'alors, soit "tout ce qui vous allez voir s'est réellement passé". Un épisode de Chasse & Pêche est plus prenant.

0/5

http://www.youtube.com/watch?v=4YhyFR4Ou8M
Back to top
Publicité
PostPosted: Mon 26 May - 19:23 (2014)  Publicité -->





PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Alambic
PostPosted: Fri 6 Jun - 14:41 (2014)  Le projet Blair Witch --> Reply with quote

Offline
Utilisateurs

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 3,696
Localisation: Alambic-City

Y a deux petits trucs qui me gênent dans le film.

Le premier, c'est que quand on est vraiment perdu en forêt, et qu'on tourne en rond, à quoi ça sert de marcher toute la journée jusqu'à l'épuisement ? Alors qu'un bon feu de bois, façon incendie du Reichstag... normalement, t'as pas longtemps à attendre avant qu'on te tombe dessus... dommage que l'idée n'effleure jamais les personnages.

Le second, c'est que si la fille montrait un peu plus de sang froid, on comprendrait qu'elle veuille continuer à filmer. Vu son état de stress à mi-film, ça devient de moins en moins crédible. (ce problème, léger ici, ira en s'accentuant dans les films du genre qui suivront)

Mais à part ça, absolument pas d'accord avec la critique ci-dessus : arriver à un tel degrés d'épure dans un film d'horreur, ça force le respect.

Le vrai tour de force, c'est justement de ne jamais rien montrer, mais d'avoir pris soin, dans la première partie du film, d'imposer subrepticement des images mentales au spectateur (glissées dans les divers témoignages des habitants). Privé d'image réelle, l'imagination prend le relais. A ce titre, je trouve la fin très réussie.

Alors c'est pas une révolution, mais c'est jusqu'au-boutiste (quand on dit qu'on ne montre rien, c'est rien du tout), et - mais ça c'est plus personnel - assez efficace (si on rentre un peu dans le film). Bien sûr, c'est parfois longuet, mais c'est tout à fait logique vu le parti-pris du found footage.

Enfin, quand tu reproches (oui, c'est à toi que je m'adresse, Morgen) au film d'avoir repris une idée utilisée dans Cannibal Holocaust, je me demande si tu ne ferais pas preuve d'un brin de malhonnêteté intellectuelle. Surtout quand je lis que tu qualifies de "bonne idée" cette même idée dans [Rec]...  Very Happy
_________________
I Am Rosemary's baby.
Back to top
Morgen
PostPosted: Fri 6 Jun - 22:08 (2014)  Le projet Blair Witch --> Reply with quote

Offline


Joined: 12 May 2014
Posts: 151

Parce que mon cher Alambic, dans Rec., il se passe quelque chose justement. Mr. Green En l'occurrence, dans Blair Witch la seule bonne idée se résume justement à cette manière de filmer. Le côté "coquille vide" en ressort d'ailleurs d'autant plus.

Quote:
Le vrai tour de force, c'est justement de ne jamais rien montrer, mais d'avoir pris soin, dans la première partie du film, d'imposer subrepticement des images mentales au spectateur (glissées dans les divers témoignages des habitants). Privé d'image réelle, l'imagination prend le relais. A ce titre, je trouve la fin très réussie.


Je n'avais pas vraiment songé à ce procédé à vrai dire. Encore faudrait il savoir si ce que tu décris est une choix délibéré du réalisateur ou tient plus du hasard. Dans tous les cas, ça n'a pas du tout pris chez moi (et tout un film à attendre que quelque chose se passe, c'est long, très long).
Back to top
Alambic
PostPosted: Sat 7 Jun - 02:58 (2014)  Le projet Blair Witch --> Reply with quote

Offline
Utilisateurs

Joined: 25 Dec 2008
Posts: 3,696
Localisation: Alambic-City

Morgen wrote:
Encore faudrait il savoir si ce que tu décris est une choix délibéré du réalisateur ou tient plus du hasard.

C'est délibéré parce que la dernière image du film est évoqué au début, dans un des récits. Définitivement.
_________________
I Am Rosemary's baby.
Back to top
Morgen
PostPosted: Sat 7 Jun - 11:59 (2014)  Le projet Blair Witch --> Reply with quote

Offline


Joined: 12 May 2014
Posts: 151

Oui, effectivement.
Back to top
darkein
PostPosted: Fri 6 Feb - 14:33 (2015)  Le projet Blair Witch --> Reply with quote

Offline


Joined: 04 Mar 2012
Posts: 9
Localisation: asniere

Je trouve l'analyse d'Alambic plus pertinente, oui je déterre ce post car j'ai revu le projet il y a peu et j'ai pour ainsi dire autant aimer qu'a mon premier visionnage ! 


Certe ce n'est pas parfait loin de la ! 


Mais ce film a son charme, il est vraiment ancrée 90's je trouve, et étant fan de ce genre je ne serait peut être pas bien neutre quant à mon jugement, cependant c'est vrai que la fin peut laisser sur sa faim (BOOM gros jeu de mots ! Encore! encore! =S) Mais je préféré que le réa laisse libre cours a mon imaginaire plutôt que de me donner une image de truc dégueu qui me saute au visage à la fin (je ne citerai aucun film en particulier)


C'est cliché la bande de pote perdus dans la forêt, mais crédible ! Après plusieurs heures perdu dans la forêt, il est possible de perdre ses repères, il est vrai que notre bande d'amis n'est pas des plus futés, comme disais Brassens quand on est con... et ben on est con. Mais je trouve du charme à ce film encore une fois dans le fait que nos protagonistes soient en quêtes de sensations fortes sans pour autant avoir l'air capable de supporter le bruit d'une branche qui craque un soir d'orage.


Ca en fera rire certains, mais cette candeur me fait rentrer dans le film, je ne sait pas comment mais j'arrive a m'imaginer a leur place, et je pense que comme dans bcp de films de genre, il faut y mettre les formes ! Comprenez par la, si on le regarde en mode chips/coca avec 5 potes dans le square, ça aura moins d'impact ^^


Avec tout les films d'horreur/épouvante/etc que je déguste chaque jour, celui la me laisse un goût d'agréable souvenir ^^ 
_________________
Mummy ?
Back to top
Contenu Sponsorisé
PostPosted: Today at 05:04 (2019)  Le projet Blair Witch -->





Back to top
Display posts from previous:   
All times are GMT + 2 Hours

Next topic
Previous topic
Page 1 of 1
HORORKULT - Forum Forum Index -> CINEMA -> L'Auberge Rouge -> Les années 90

Post new topic   Reply to topic


 
Jump to:  


Index | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
AdInfinitum v1.00 ~ mikelothar.com


Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group